top of page

Uhtceare

Un rêve récurrent à propos

De courir sur des pentes raides

Dans une forêt ou dans les montagnes.


Le pas léger,

Rien de cette paresse atroce

Qui accompagne le corps.


La lumière du soleil sur un chemin rocailleux

Qui apparaît de part et d’autre

Les feuilles suspendues au-dessus de la tête.


Ma propre ombre qui s’étire

Loin devant moi, je n’ai pas besoin

De me soucier du soleil tapant

Sur mon visage.


Glissant dans un autre rêve :

Une explosion me chassant

Le visage de la terre, mon

Ombre s’échappant de mes pieds


Je flotte pendant un temps dans le néant

Me débattant, sans pouvoir me réveiller,

Jusqu’à que j’y arrive, en palpitation.


Selon le Guardian, Uhtceare et du vieux anglais un mot qui se rapporte au sentiment d’anxiété juste avant le lever de soleil. Il décrit le moment où on se réveille trop tôt, qu’on n’arrive plus à s’endormir, aussi fatigué qu’on puisse l’être, parce qu’on se soucie trop pour la journée qui arrive.

4 vues0 commentaire

Comments


bottom of page